livre – « Exister : Le plus intime et fragile des sentiments »

Le sentiment d’exister, en particulier dans notre couple ou dans notre travail, est le moyen que nous avons créé pour ne pas vivre l’angoisse d’être mortels. Quand ce sentiment est mis à mal (séparation, licenciement, deuil), l’angoisse ressurgit et avec elle, souvent, la dépression. Pour soigner une dépression, il n’est donc pas forcément nécessaire de prendre un antidépresseur, il faut plutôt reconstruire les appartenances, retisser le sentiment d’exister.

(Note de l’éditeur)

Auteur : Robert Neuburger

Éditeur : Payot et Rivages

Date de parution : 10/01/2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s